Bénin : rencontre avec le “Café des TICS”, espace de co-working à Cotonou

Arrivé dans la capitale économique du Bénin, Cotonou, début septembre, je fis aussitôt un premier meet up avec la communauté Tech locale. C’est mon ami Igor Koucoi, web entrepreneur et l’un des animateurs de l’écosystème béninois qui m’organisa une rencontre qui rassembla une vingtaine de personnes : développeurs, designers, étudiants, startupeurs… Le moyen le plus efficace pour moi de recueillir et de comprendre l’évolution de la scène entrepreneuriale béninoise dans le numérique. Et de répondre à mes nombreuses questions. Exemples : Trouve t’on suffisamment de développeurs mobiles au Bénin ?  Le Nigeria, pays voisin du Bénin (Lagos se situe à moins de 200 km de Cotonou) immense et doté des startups parmi les plus en vue du continent africain influe t’il sur le mindset des startupeurs béninois ? Y a t’il des synergies entrepreneuriales entre les deux pays dans les secteurs liées au digital (applications mobiles, e-commerce, musique en ligne, etc.)? Si quelques startups locales comme Pliby.com (plateforme musicale dédiée aux artistes “underground”) connaissent déjà une petite traction intéressent déjà plusieurs acteurs de la place nigériane (VC et plateformes de musique en ligne notamment), les exemples restent trop peu nombreux pour parler d’un véritable impact de Lagos sur Cotonou.

Suite à cette rencontre chaleureuse et riche en contacts, Igor m’invitait le lendemain à venir visiter son hub, qu’il a monté il y a quelques mois seulement, le Café des TICS, espace de coworking très dynamique à Cotonou : les évènements animées par le Café des TICS se succèdent depuis la création de l’espace. Rencontre et interview.

Samir-Abdelkrim-StartupBRICS-Africa-Startup-TECHAfrique

 

Peux tu te présenter ainsi que ton rôle dans l’écosystème au Bénin ?

On m’appelle Igor KOUCOI, Web entrepreneur béninois et développeur Web & Mobile de formation. Je me suis véritablement engagé dans l’écosystème des TICs au Bénin en 2011 au moment de l’organisation avec des amis de la première édition du BarcampBénin (Je fus le responsable à la communication et speaker de cette édition de 2011). En 2012 nous avons créé l’association des Usagers des TICs au Bénin (Autic-Bénin) dont je suis le président. Elle a pour vocation de regrouper tous les utilisateurs des TICS quel que soit leur domaine d’application. Cette association vise notamment à créer une communauté d’usagers utilisant les TICS à des fins professionnelles, éducatives, commerciales ou ludiques.
Mon rôle aujourd’hui dans l’écosystème des TICs au Bénin est de rassembler tous les jeunes développeurs, Startup et passionnés des TICs à travers des événements et rencontres propice au développement d’une communauté forte et d’un écosystème favorable dans ce domaine.

Benin-startups-Café des TICS-TECHAfrique-Igor Koucoi

Comment as tu eu l’idée et la volonté de créer le Café des TICS, espace de coworking au Bénin ?

L’idée m’est venue après une discussion avec des amis à qui je faisais remarquer l’absence d’un espace d’intelligence collective et de travail partagé, mais aussi et surtout d’un réseau de travailleurs encourageant l’échange, l’ouverture et le partage. Ma solution était de créer un espace ouvert à tous, permettant aux jeunes startup, développeurs, blogueurs et passionnés des TICs de pouvoir se retrouver pour travailler ensemble dans cet environnement propice aux échanges et à l’innovation sociale. Créer une communauté autour de valeurs communes est un challenge que nous souhaitons relever grâce à une politique d’animation dynamique et à l’écoute des attentes des coworkers.

Quel est le profil des coworkers du Café des TICS ? Quel est votre modèle économique ?

Nos Coworkers sont en majorité de jeunes développeurs web et Mobile qui travaillent sur leurs projets de startup. Il y a aussi des Blogueurs et quelques passionnés des TICs. Nous hébergeons aussi deux communautés du libre à savoir le JerryClan Bénin et la communauté OpenStreetMap Bénin.

Au sein de notre espace de coworking, différents services (location du bureau, Wifi, impression de document) sont proposés, mais il faut préciser que les deux éléments essentiels de notre modèle économique sont les ateliers de formations dans le développement Web & Mobile, les réseaux sociaux, l’entrepreneuriat …et accessoirement les activités événementielles. Ces deux éléments essentiels génèrent des revenus à l’espace.

TECHAfrique-Startups-Benin-Africa

Quels obstacles as tu rencontré dans le développement de espace de coworking, et comment y avez vous fait face ?

L’obstacle principal que j’ai rencontré dans le développement du Café des TICs reste le manque de financement. Au Bénin les gens sont encore réticents à financer des initiatives dans le domaine des TICs. Ce qui explique que la plupart des nos activités ait été financé sur fond propre.

Samir-Abdelkrim-StartupBRICS-Benin-TECHAfrique

Quels sont vos besoins ? Un message à faire passer ?

Nous sommes à la recherche de financement et d’aides de toutes sortes pour améliorer l’espace qui prouve aujourd’hui son utilité dans l’écosystème des TICs au Bénin. Nous restons disposer à collaborer avec toutes personnes et structures (nationales ou internationales) ayant perçues la pertinence de notre action.

TECHAfrique-startups-benin-africa-innovation


Consultant, Blogueur et Fondateur de StartupBRICS (www.startupbrics.com), Samir Abdelkrim a lancé #TECHAfrique en avril 2014 : une aventure entrepreneuriale à la rencontres des startups africaines et des acteurs qui font battre le pouls de l'Afrique 2.0


'Bénin : rencontre avec le “Café des TICS”, espace de co-working à Cotonou' has 1 comment

  1. 3 octobre 2014 @ 0 h 56 min Kévin Sun Shine

    Ce genres d’espaces catalyseur d’idées est primordial pour la croissance des capacités TIC des pays africains. C’est un centre d’apprentissage, de développement et de rencontre favorisant. Il en manque crucialement . Merci beaucoup Igor pour ce que vous faite dans le secteur des TICs au Bénin .. Puisse des organismes appuyer ces initiatives. Bonne continuation les amis.

    Reply


Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published.

PARTAGES