5 startups sénégalaises découvertes à l’API Challenge d’Orange

Rendez vous fut donc pris la semaine dernière à l’hôtel Savana, situé sur la magnifique corniche de Dakar, pour assister à la première édition sénégalaise de l’API Challenge d’Orange, qui s’est tenu le 4 juin. 3 API (Application Programming Interfaces) sont ainsi ouvertes à l’intégration de nouveaux produits dans ce cadre de ce concours qui aura rassemblé une centaine de participants l’espace d’un après-midi : 1/ SMS, 2/ USSD (services de données à faible bande passante qui permet aux utilisateurs d’envoyer des informations sur un réseau GSM sans connexion à Internet, par exemple avec de vieux modèles 2G) et 3/Paiement sur le crédit Orange airtime ou Billing : transfert de crédit de communication par exemple à des proches vivants à l’étranger, un service particulièrement utile pour la Diaspora. Une technologie en vogue dans les pays émergents et particulièrement au continent africain.

En effet, la Diaspora peut par ce moyen effectuer ce que l’on appelle des “Airtime Remittances” : l’envoi de crédit pré-payé à des proches restés au Ghana, en Côte d’Ivoire ou en Egypte qui peuvent réutiliser ces minutes “tradable” comme d’une monnaie pour faire des achats. Ce marché porteur, représentait déjà 700 millions d’US$ en 2012.

IMG_20140605_211958

Il s’agit aussi pour l’entreprise du CAC40 – très présent en Afrique (le groupe est fortement implanté dans une dizaine de pays sub-sahariens) – de renforcer ses liens avec l’écosystème entrepreneurial sénégalais et Ouest Africain et forger ainsi de nouveaux partenariats mais aussi de permettre aux startups numériques locales de distribuer leurs services via ses API et de l’intégrer à son offre de services.

Un tremplin pour les développeurs locaux, qui peuvent ainsi tenter de monétiser leurs solutions en atteignant les 100 millions de clients internationaux d’Orange.Et l’occasion pour moi de rencontrer des représentants de la scène startup sénégalaise, encore timide mais pleine de promesses : nous verrons dans les prochains articles comment les communautés tech sénégalaises prennent forme autour d’évènements – qui n’existaient pas il y a encore 2 ans – comme le TEKKI 48, Startup Weekend local dont l’édition Dakar se déroulera ce weekend, et à laquelle StartupBRICS participera.

IMG_20140604_181141531

Grand gagnant de cette édition sénégalaise de l’API Challenge, la startup Mlouma – une plateforme web et mobile qui fournit aux agriculteurs des informations en temps réel aidant à la décision d’achat et de vente de leurs produits agricoles – qui a remporté l’équivalent de 4 millions de Francs CFA en cash et en accompagnement logistique télécom. 2 autres startups sénégalaises se sont distinguées : IceLabSoft, une solution de paiement offerte aux parents pour payer les frais de scolarité des écoles privées et universités de leurs enfants (arrivé à la seconde position) suivi par PassCourses.com, qui permet d’utiliser son crédit de airtime pour faire des achats sur des sites de e-commerce.

Sur la centaine de candidatures envoyées, 10 finalistes ont été sélectionnés sur la base de 3 critères : le caractère innovant de l’utilisation des APIs, le niveau d’intégration et la capacité d’expansion du service intégré à l’international. Startup qui m’a particulièrement frappée : SN2Twitter, un service permettant de twitter par sms en cas d’absence d’internet. Une idée qui est venue après “2 jours de coupures de courant non stop à Dakar” selon son fondateur, Mamadou Diagne. “Je me suis dit que nous devions imaginer un moyen qui nous permette de continuer à communiquer même sans internet : les coupures d’électricité ne doivent pas nous empêcher de suivre ce qui se passe dans le monde et interagir via les réseaux sociaux”.  Une solution à un problème très précis – comment rester autour de ses réseaux sociaux malgré les coupures d’électricité. 

Voici le pitch de 4 autres startups, que j’ai eu la chance de rencontrer durant cette journée :

#SooRetul, créer des synergies villes / zones reculées par le e-commerce

#SamaEvent, le premier “Digitick” Sénégalais

#SN2Twitter : Tweeter sans internet, par SMS

“E-Business Sénégal” et son fondateur, Yankhoba N Diaye



Consultant, Blogueur et Fondateur de StartupBRICS (www.startupbrics.com), Samir Abdelkrim a lancé #TECHAfrique en avril 2014 : une aventure entrepreneuriale à la rencontres des startups africaines et des acteurs qui font battre le pouls de l'Afrique 2.0


'5 startups sénégalaises découvertes à l’API Challenge d’Orange' has no comments

Be the first to comment this post!

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published.

Images are for demo purposes only and are properties of their respective owners.
Old Paper by ThunderThemes.net

Shares