Focus sur Sama Event, la startup sénégalaise qui veut répliquer le succès de Digitick en Afrique

Les évènements Tech et Startups se multiplient à Dakar au Sénégal. Plus largement en Afrique francophone, à commencer par la Côte d’Ivoire avec Abidjan. C’est afin de mieux organiser et diffuser l’information sur les évènements en cours que Sama Event a vu le jour : informer, partager et faire participer l’écosystème entrepreneurial sénégalais. Informer à travers un agenda des évènements, partager au maximum l’information sur ces évènements afin d’en démocratiser l’audience et éviter que les events ne soient fréquentés que par un même cercle d’initiés. Et enfin faire participer en fournissant un service de billeterie en ligne, à la manière d’un Digitick, la célèbre success story française spécialisée dans les solutions e-ticketing. Sama Event se positionne donc sur une niche en plein essor et qui continuera de grandir avec d’une part le décollage technologique de l’Afrique francophone et d’autre part le retour d’entrepreneurs de la Diaspora : souvent les premiers à recherche l’information sur les évènements pour comprendre l’environnement business, se bâtir un premier réseau, trouver des partenaires et même des collaborateurs. Stéphane Ndour, fondateur de Sama Event, réponds aux questions de StartupBRICS pour TECHAfrique ! Rencontre.

StartupBRICS : Hello Stéphane ! Peux tu te présenter ?

Sama Event : Hello, je m’appelle Stéphane Ndour, je suis entrepreneur et le fondateur de Sama Event. J’ai obtenu un master en téléinformatique. Je suis un jeune Sénégalais de mère Béninoise et je suis né au Gabon où j’ai passé toute mon enfance. Et surtout je suis passionné par ce que je fais, j’aime apprendre et j’ai appris aussi qu’adopter l’humilité aide les gens à vous confier leurs leurs difficultés ce qui est très important pour les entrepreneurs : l’écoute.

Stephane-ndour-sama-event-startup-senegal-dakar-TECHAfrique-StartupBRICS

Comment as tu eu l’idée de créer cette startup ? Quel en fut le déclic ?

Avec un ami, Mamadou, on a eu un cours d’UML (langage de modélisation unifiée). On avait conçu quelque chose dans le genre. Plus j’ai proposé à mon ami d’associer son travail avec l’idée que j’avais, celle de formaliser le service de ticketerie Sama Event. Ce que nous avons fait. Avec Mamadou nous sommes allé à la première édition de Startup Weekend Dakar, en 2012. On a passé la sélection des 11 finalistes. On s’est battu pour gagner et valider notre idée de toute nos forces. On a recruté plein de personne pour le projet, on a fait une démo tout se passait bien jusqu’à l’annonce des résultats. Nous n’avons pas été sélectionnés c’était un moment dur parce que nous avions mis, au finish, beaucoup d’espoir dans ce concours. Avec les autres, c’est à dire Mamadou et ceux qu’on avait recruté on s’organisait pour continuer néanmoins le projet quand soudain CTIC Dakar nous envoie un e-mail pour dire que nous avons été pré-sélectionné pour leur programme d’accélération Buntu Tekki, je me souviens que j’ai crié à la maison.
Tout content je fis suivre le mail à Mamadou puis à mes collaborateurs, certains étaient un peu reticent mais moi j’avais soif de pousser notre idée plus loin je les ai convaincu alors de me suivre encore une fois. C’est à ce moment notre aventure de startupeurs à vraiment commencé.

Startup-BRICS-Innovation-Startup-Senegal-TECHAfrique

Quelle solution apportez vous et quel est votre modèle économique ?

Aujourd’hui, après deux sessions de Buntu Tekki et de coaching intensif, Sama Event est parvenu à s’imposer comme étant une solution de ticketerie avec quelques features intéressantes à part le système même d’enregistrement de participants à différents events mais aussi la création d’évènements. Aujourd’hui sur notre appli web, il est possible de s’inscrire et de créer un évènement, de le partager sur les réseaux sociaux et d’inciter les gens à s’inscrire à son évènement. Les intéressés de cet évènement peuvent évidemment s’y inscrire, recevoir un coupon électronique certifiant leur inscription. Un outil très intéressant pour les organisateurs de petit niveau et de moyen niveau. En effet les organisateurs une fois sur leur espace dans notre appli web peuvent avoir accès à une liste, celle de leurs évènements déjà créés avec des options, avoir accès à la liste des participants et la télécharger et plein d’autres features en cours de développement que nous ajoutons au fur et à mesure… Venez les découvrir !

OK, Sama Event est pour le moment une solution dite “Web-Based”. Mais Quid de la version mobile ? Surtout en Afrique ?

Nous comprenons l’importance du mobile : nous sommes à l’ère ou l’internet est mobile, l’époque où tout se passait derrière un écran d’ordinateur fait partie du passé. C’est la particularité de l’Afrique aussi : nous sommes un continent où le portable est roi. Nous avons donc développé une application dédiée pour permettre a nos utilisateurs d’être au courant de tous des évènements en cours mais aussi de pouvoir prendre leurs billets directement via leur mobile, de partager les évènements auxquels ils participent avec leurs amis sur les réseaux sociaux, de faire des synchronisation avec Google Calendar, etc. C’est un outil intéressant qui va permettre aux organisateurs de réduire un peu le coût de communication.

Nous avons sorti une seconde application pour permettre aux organisateurs de pouvoir contrôler les billets présentés à l’entrée. Comme tu le vois cher Samir, nous travaillons toujours à améliorer notre système et nos produits.

stephane ndour-sama-event-startup-senegal-innovation-StartupBRICS

Quel est votre modèle économique ?

Notre modèle économique est simple, nous prenons un pourcentage sur les revenus générés par les ventes de tickets, nous pensons aussi à un système de de compte Premium pour pouvoir offrir d’autres services aux organisateurs à part la vente de tickets : statistiques, les prédictions sur les périodes, le nombre de participants potentiels à ces évènements, etc.

Startup-BRICS-Sama-Event-Startup-Senegal-innovation-TECHAfrique-TEKKI48
Quels obstacles as tu rencontré dans le développement de Sama Event, et comment y as tu fait face ?

Faire adopter le paiement mobile pour un service tel que le nôtre fut l’un des plus gros casse-tête : nous avons réfléchis plus de 5 mois pour mettre en place une stratégie que nous allons bientôt déployer. Jusqu’à présent nous n’avions travaillé qu’avec des évènements business avec CTIC Dakar, Orange Sénégal, nous aimerions plus nous faire connaître et travailler avec d’autres types d’évènements. Mais comme à nos début nous restons optimistes et nous allons faire de notre mieux. On a tout fait à partir de zéro pour que notre produit devienne ce qu’il est aujourd’hui, en mode Bootstrap complet. L’ARTP et la GIZ à travers le CTIC nous ont alloué une bourse pour avancer. Nous avons pu règler quelques factures. Mais c’est vrai que l’absence de fonds d’amorçage au Sénégal constitue un frein réel. Une startup ne peux pas faire grand chose sans un minimum de sous. Mamadou et moi, nous nous cotisions au début pour payer les petites factures et je crois que c’est ca qui a fait notre force et qui nous a aidé à tenir un peu tout ce temps.

StartupBRICS-TECHAfrique-Sama-Event.jpg

Quels sont vos besoins ? Un message à faire passer ?

Nous sommes à la recherche de financement pour démarrer notre nouvelle activité, la réelle vente de tickets via notre appli. Donc en fait avoir un fond de roulement pour payer nos organisateurs le temps que la pompe soit amorcée. Mais on aurait aussi besoin de se faire plus connaître, et des initiatives comme TECHAfrique sont vraiment un plus 🙂 Un message à faire passer aux wanna-be entrepreneurs Sénégalais ? “N’attendez pas qu’on vous donne de l’argent pour vous lancer, vous pouvez faire beaucoup sans pour commencer à mettre sur pied vos projets, le travail est toujours récompensé !”


Consultant, Blogueur et Fondateur de StartupBRICS (www.startupbrics.com), Samir Abdelkrim a lancé #TECHAfrique en avril 2014 : une aventure entrepreneuriale à la rencontres des startups africaines et des acteurs qui font battre le pouls de l'Afrique 2.0


'Focus sur Sama Event, la startup sénégalaise qui veut répliquer le succès de Digitick en Afrique' has no comments

Be the first to comment this post!

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published.

PARTAGES