Faire de l’internet gratuit un droit universel : le projet de Social Spot, startup ivoirienne

En Côte d’Ivoire, parmi les communautés numériques, qui ne connaît pas Bacely Yorobi, un des Tech evangelist les plus actifs sur la scène startup d’Abidjan ? Passionné, Bacely anime plusieurs fois par mois plusieurs meetups destinés à rapprocher les différents acteurs de l’écosystème ivoirien, en pleine structuration. Les fameux Connectic (meetup incontournable à Abidjan : même TECHAfrique a eu le sien !). Un rendez vous qui rassemble plusieurs dizaines de startupeurs, designers, étudiants, business angels autour de thématiques bien précises : e-commerce, monétisation mobile, levée de fonds… Un vrai succès qui se confirme mois après mois. Mais Bacely c’est aussi un amoureux de l’internet et un entrepreneur passionné : à la tête de sa startup, Social Spot. Avec une mission, celui de permettre l’accès de tout le continent africain à l’internet, gratuitement. Pourquoi et surtout comment ? Bacely répond aujourd’hui à nos questions en direct d’Abidjan. Interview. 

Hello Bacely ! Peux tu te présenter ?

Hello ! Tout d’abord merci Samir ! Je m’appelle Bacely Yorobi , je suis ivoirien, spécialisé dans les stratégies internet (WebActivism, communication digitale, etc. Je suis également le fondateur de Social Spot, une startup africaine qui fut lauréate de la première Edition du Startup Weekend Abidjan. Social Spot fut également lauréat du grand forum Investir en Côte d’Ivoire 2013. Tech Enthousiaste et baignant dans l’internet depuis presque 10 ans, je suis aussi le fondateur de YojeDesign (collectif de coworkers), activiste et community manager du Google Developer Group d’Abidjan, ainsi que du Mozilla Reps local. Je me passionne pour les solutions africaines apportées dans les nouvelles technologies pour répondre à nos nombreux défis du quotidien.
 Bacely-Yorobi-Social Spot-Ivory Coast-Innovation-TECHAfrique

Peux tu nous rappeller ton rôle dans l’écosystème startup ivoirien ?

Je dirai que j’ai plutôt un rôle de “Catalyst” dans l’écosystème : j’essaie de fédérer les startupeurs, les investisseurs, les passionnées de nouvelles technologies autour d’évènements et de meetups réguliers, à commencer par les #Connectic, dont je suis l’organisateur à Abidjan. Pour la Côte d’Ivoire, avoir un écosystème puissant passera par la communauté, et sans évènements, pas de communautés. Le temps est loin où les entrepreneurs travaillaient de manière isolée, dans le secret : c’est par l’échange, le partage, les sessions de pitch et de networking que nous construisons, mois après mois, les bases de l’écosystème startup ivoirien. Et de plus de plus d’acteurs nous rejoignent : récemment s’est tenu le premier VC4Africa Abidjan avec dans la salle des dizaines de business angels et d’investisseurs prêts à écouter, soutenir et pourquoi pas investir un jour dans des projets de startups à fort impact localement et en Afrique. La multiplication des évènements permet de générer ces opportunités (et pas l’inverse), j’insiste sur ce point !
Bacely-Yorobi-Social Spot-Ivory Coast-Innovation-Africa-TECHAfrique

Comment as tu eu l’idée de créer Social Spot ?

J’ai eu l’idée de  SocialSpot , lors de la crise politique qu’a traversé mon pays, la Côte d’Ivoire. En effet, nous avons beaucoup souffert durant toutes ces années.  Je n”avais pas accès à internet dans la zone ou je me trouvais, car loin d’Abidjan la capitale, sans aucune couverture 3G. J’ai réalisé que l’internet devait non seulement être accessible mais surtout gratuit pour tous les africains, car avec internet, c’est l’accès à l’information, à la citoyenneté, à l’éducation… à l’entrepreneuriat aussi ! La fracture numérique chez nous est très forte et nous pénalise dans notre développement économique. Nous devons aussi donner accès aux habitants des zones rurales. Tel est l’ambition de Social Spot : offrir l’internet pour tous, partout et gratuitement en Afrique. et pas dans la zone de couverture 3G. Je me suis donc dit et si internet devenait gratuit dans les pays du sud pour réduire la grosse fracture numérique et surtout donner l’accès à internet au population dans les zones rurales.
 TECHAfrique-Samir-Abdelkrim-StartupBRICS

Quelle solution apportes tu avec Social Spot et quel est son modèle économique ?

SocialSpot est une solution qui permet aux petits annonceurs de faire du marketing de proximité (géolocalisé) et aux internautes d’avoir accès à internet gratuitement via un vaste réseau d’hotspots (Point d’Accès Internet). A travers ce réseau, n’importe qui peut donc être connecté et rester informé en temps réel : bonnes affaires, annonces, offres commerciales… mais aussi actualités locales. Notre business modèle est simple : nous reposons principalement sur du freemium, c’est à dire que nos services de base sont donc gratuits. Un système d’abonnement est prévu pour avoir accès à davantage de services.
Bacely-Yorobi-Ivory Coast-Innovation-Africa-CONNECTIC-TECHAfrique

Quels obstacles as tu rencontré dans le développement de ta startup, et comment y as tu fait face ?

Premier défi à relever : le manque de financement dont nous sommes victimes en Afrique et en Côte d’Ivoire. Dans l’ordre je citerai ensuite le manque de talents qualifés, avec de vrais compétences techniques qui apportent une vraie valeur ajoutée à notre produits : notre équipe est talentueuse et nous exécutons bien dans la réalisation de notre service, mais ce n’est pas toujours facile de trouver des talents complémentaires par exemple des bons développeurs, des commerciaux efficaces… Enfin je citerai le manque d’accompagnement : nous sommes demandeurs de mentors, de conseils… Et c’est très dur à trouver ici dans des délais satisfaisants ! Ultime problème, nous souffrons collectivement de ne pas être suffisamment mis en avant dans les médias, aussi les évènements et les conférences que nous organisons ou auquel nous participons doivent d’abord et avant tout servir de tremplins pour nous faire connaître de nos clients potentiels !
10479983_10204429475598633_1263843098855522829_n

Quels sont vos besoins ? Un message à faire passer ?

Nos besoins en ce moment c’est de parvenir à lever environ 21,000 euros… pourquoi ? Pour, dans les délais les plus brefs, éxécuter la mise en place de la version bêta de notre solution mais aussi et surtout recruter pour doper notre force de frappe commerciale. Aussi mon message à communauté TECHAfrique et StartupBRICS est le suivant et concerne les business angels ivoiriens, africains, internationaix : nous startups ivoiriennes, avons besoin de votre soutien, de vos relais internationaux, de vos connections et de votre expertise !
10484972_598891923554535_1848208577265924226_n

Consultant, Blogueur et Fondateur de StartupBRICS (www.startupbrics.com), Samir Abdelkrim a lancé #TECHAfrique en avril 2014 : une aventure entrepreneuriale à la rencontres des startups africaines et des acteurs qui font battre le pouls de l'Afrique 2.0


'Faire de l’internet gratuit un droit universel : le projet de Social Spot, startup ivoirienne' has no comments

Be the first to comment this post!

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published.

PARTAGES