Au Cameroun, une application pour que « les femmes enceintes ne meurent plus en silence »

lemonde-startupbrics-africa-300x149

Article paru initialement dans les colonnes du quotidien Le Monde Afrique, partenaire éditorial de StartupBRICS pour valoriser les startups africaines.

Reportage de Samir Abdelkrim (chroniqueur Le Monde Afrique, à Yaoundé)

2016-04-07 10.41.24

C’est la journée de sensibilisation à l’hôpital Saint Martin de Porrès, situé à quelques kilomètres du centre-ville de Yaoundé. Sur le chemin de terre qui grimpe au centre de santé, le goudron a disparu depuis belle lurette. Toutes les deux minutes devant l’hôpital, un moto-taxi déboule pour déposer un proche venu rendre visite à un parent, un ami, une voisine. Les malades sont pour la plupart amenés dans l’un de ces vieux taxis jaunes et brinquebalants que l’on croise partout dans la capitale du Cameroun, causant des bouchons à rallonge. A l’étage, dans une grande salle d’attente bien ventilée, une quarantaine de jeunes mamans attendent patiemment leur tour, leur nouveau-né dans les bras. C’est le rendez-vous des premiers vaccins. Certaines mamans, qui laissent découvrir un visage fatigué, semblent à peine sortir de l’adolescence.

2016-04-07 10.21.14

Fixé au mur pour tuer le temps, un écran de télévision diffuse sans le son des émissions de la CRTV, la télévision camerounaise. C’est l’heure des clips musicaux et une flopée se succéderont en mode muet. Çà et là scotché sur les murs, quelques flyers tous neufs appellent les mamans à envoyer des SMS au 8566. C’est le numéro à composer pour poser des questions et bénéficier gratuitement des conseils médicaux prodigués par Gifted Mom. Une start-up sociale camerounaise qui, grâce au téléphone mobile, répond par SMS aux questions posées par les femmes enceintes et les accompagne en leur donnant l’information sur leur date de rendez-vous pour les visites prénatales dans les hôpitaux. L’accompagnement se poursuit après la naissance de l’enfant : Gifted Mom envoi alors plusieurs fois par semaines des rappels sur les dates de vaccination du nouveau-né, calculé de manière automatique à partir de la date et de l’heure exacte de la naissance. De l’information, et des rappels en continu. Au minimum 3 SMS par semaine, pour chaque utilisatrice. Pour les cas d’urgence avérés comme les débuts d’hémorragies, l’équipe de Gifted Mom va directement intervenir en contactant l’hôpital le plus proche de l’utilisatrice, et s’assurer de sa bonne prise en charge.

DSC_1251-min

Cette application créée en 2013 et qui compte déjà près de 10.000 utilisatrices est perçue comme un allié technologique précieux par l’hôpital Saint Martin de Porrès, l’un des premiers centres de Yaoundé à avoir noué un partenariat médical renforcé avec Gifted Mom. Et pour cause : si chaque jour dans le monde, un peu plus de 800 femmes meurent pendant leur grossesse ou en accouchant, l’Afrique subsaharienne reste la zone la plus touchée.

DSC_1240-min

Dans l’enceinte de l’hôpital, chaque semaine des dizaines de jeunes mamans camerounaises sont sensibilisées par Mekness, l’une des agents de terrain travaillant pour Gifted Mom. Deux fois par semaine, Mekness vient rencontrer femmes enceintes et nouvelles mamans, distribue des flyers et recueille un maximum d’informations. A commencer par le précieux numéro de téléphone. Les mamans qui repartent après leur consultation, un flyer à la main, s’abonnent généralement en nombre dans les 48 heures. (…)

Pour lire cet article dans son intégralité, rendez vous directement sur le site de notre partenaire Le Monde Afrique

DSC_1214-min


Consultant, Blogueur et Fondateur de StartupBRICS (www.startupbrics.com), Samir Abdelkrim a lancé #TECHAfrique en avril 2014 : une aventure entrepreneuriale à la rencontres des startups africaines et des acteurs qui font battre le pouls de l'Afrique 2.0


'Au Cameroun, une application pour que « les femmes enceintes ne meurent plus en silence »' has no comments

Be the first to comment this post!

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published.

PARTAGES